logo du Train des mots

Mieux lire pour avancer dans la vie

témoignages

NOTRE GRANDE FAMILLE

Une solution locale

Le transport vers Magog est parfois difficile. C’est pourquoi le Train des mots offre ses services dans chacune des localités de son territoire.

Les guides du Train des mots

Septembre 2013, à Saint-Étienne-de Bolton. Les Guides avec la directrice et son chien Mali, qui charme les nouveaux Voyageurs.

Depuis 2011

Historique

Le Train des mots

En 2011, se constitue en OSBL; forme ses premiers Guides; accueille quatre Voyageurs;

En 2012, obtient une subvention de la MRC de Memphrémagog; lance une collaboration avec la Commission scolaire des Sommets (CSS) et des organismes communautaires ;

En 2013, s’installe dans un local prêté par la CSS; remet des certificats de progrès à deux fiers Voyageurs;

En 2014, compte 200 membres et 40 Guides ou Voyageurs dans 7 municipalités ; obtient une subvention de la Conférence régionale des élus de l’Estrie et la reconnaissance officielle du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.




Structure

Le conseil d’administration du Train des mots est composé de 5 personnes. 
La directrice et un représentant des Guides participent aux réunions du conseil.

La directrice gère l’organisme, encadre et soutient les Guides.

Les Guides bénévoles accomplissent l’ensemble du travail d’alphabétisation avec le soutien régulier d’une formatrice spécialisée.

Les membres sont la voix d’une population qui appuie l’alphabétisation. Ils reçoivent périodiquement des nouvelles et participent aux décisions à l’occasion de l’assemblée générale annuelle.

Les donateurs assurent le financement de l’organisme en complément des subventions.

On parle de nous

Depuis qu’il a lancé la question
Comment se peut-il que tant de gens aient besoin d’aide pour comprendre un article de journal, consulter un horaire de train ou calculer un pourboire ?
le rayonnement du Train des mots s’étend.

L’organisme fait parler de lui dans les sites web municipaux, les journaux et bulletins communautaires locaux (Reflet du Lac, Journal de Magog, Sherbrooke Record, Maillon Express), dans les entreprises, les organismes communautaires, chez les députés, dans le milieu de l’alphabétisation ­ et chez les gens.

Le Train des mots a fait la une du cahier spécial Alphabétisation publié par le quotidien Le Devoir le 6 septembre 2014 à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation.

PrendreLeTrainDesMotsPourAvancerDansLaVie-LeDevoir.pdf